Les contreforts longs en cuir, rares et tellement importants !

Il est d’usage de dire qu’une chaîne est aussi solide que son maillon le plus faible. En matière de souliers, le parallèle est tout aussi vrai. La longévité d’une chaussure dépend de la qualité du montage (notamment du cousu) et des matériaux utilisés.


Le bout dur, le cambrion, la première de montage et le contrefort ont pour rôle de rigidifier la chaussure afin d’en assurer la tenue dans le temps. Ces quatre éléments sont en quelque sorte l’âme de la chaussure.

Le contrefort est la partie rigide qui se situe à l'arrière. Son rôle est de soutenir la voûte plantaire et de maintenir la chaussure au niveau du talon. Lorsque le contrefort est court et / ou de mauvaise qualité, le soulier a tendance à vriller lors de la marche. Ce comportement va accélérer l’usure de la paire et rendre le port peu confortable.


Le technicien de l’atelier en train d’intégrer les contreforts.

En botterie traditionnelle, les contreforts sont en cuir (collet battu) durci à la colle de Vienne. Leur montage nécessite un parage minutieux afin qu’ils s’intègrent sans créer de point douloureux. Les contreforts partent du talon et vont très loin vers l’avant du pied, quasiment jusqu'aux têtes métatarsiennes. Cela permet un soutien optimal et nécessite une adaptation parfaite de la forme au pied. La rigidité est maximale et offre une grande longévité aux souliers.

En confection industrielle, de nombreux compromis sont réalisés afin d’augmenter la productivité et réduire le coût de fabrication. Les contreforts sont presque toujours en celluloïd, une matière composite. Certains faiseurs utilisent du salpa, une sorte de cuir reconstitué. Ils dépassent à peine le talon et perdent leur fonction de soutien de la voûte plantaire afin de chausser un maximum de clients. Leur rigidité est plus faible ce qui tend à réduire la durabilité des chaussures. On est loin de l’esprit bottier.

Chez Point de Paris, nous sommes très fiers de proposer pour tous nos modèles un contrefort en cuir durci à la colle de Vienne, comme en botterie. Sa longueur est conséquente, du talon jusqu’au milieu du pied. Le soutien de la voûte plantaire est si important que les premiers ports peuvent être déroutants ! Il devient vite très confortable de marcher avec un tel maintien. La rigidité offerte par le cuir offre aux chaussures une grande longévité.


Le parage doit être parfait pour un confort optimal.

L’intégration de contreforts longs en cuir a représenté un grand challenge pour nous et l’atelier. Il a d’abord fallu trouver un cuir de bonne qualité pour s’assurer une excellente tenue dans le temps. Et puis retrouver les bons gestes : ils doivent être finement parés avant leur montage pour être confortables. Cette complexité technique fait que très peu de marques utilisent encore des contreforts en cuir au détriment du maintien et de la longévité. En tant que passionnés de souliers, nous mettons tout en oeuvre pour te proposer un produit d’exception. Les contreforts longs en cuir t’apporteront un grand confort et une excellente durabilité. Parfait pour affronter les affres de la vie avec élégance.

Amicalement.

11 vues

Subscribe to our Newsletter

© 2020 by QUATROM.

Crédits photo Florent Peschisolido et Quatrom